Les manipulateurs sont … en nous !

La société perverse nous pervertit tous et toutes…la preuve ( copié-collé d’une de mes publication FB et des commentaires qui démontrent cette affirmation …ou, plutôt, ce constat 😦  )

« Je réalise maintenant de plus en plus que la plupart des gens ne veulent en fait PAS changer, ou plus précisément, ils veulent bien changer tant que ça n’interfère pas avec leur vie, leurs croyances, leur vision du monde. Ils ne veulent pas s’abandonner à la quête sincère de la vérité, mais se concentrent sur le changement de la tapisserie de la prison (dont ils ne sont même pas conscients) au lieu de s’en évader. Ils préfèrent les mensonges confortables aux dures vérités, ne pas affronter la réalité telle qu’elle est. Ils ne veulent pas abandonner leur soi-disant autorité, leur statut, leur image. Ils sont (inconsciemment) terrifiés, en réalisant que toute leur vie puisse être fondée sur des mensonges, aussi l’auto-apaisement prend le pas sur vérité. C’est un mécanisme inconscient d’auto-défense de l’ego, ou fausse personnalité, et ils ne peuvent pas se voir clairement. »

illusion

http://echelledejacob.blogspot.be/2012/11/vote-dissonance-cognitive-et-peur-de.html

 

Traduction : SOTT « Un phénomène que tous les groupes et associations ponérogéniques ont en commun est le fait que leurs membres perdent (ou ont…
FR.SOTT.NET
  • Robert Coureaux j’aime je pensais déjà cela il ya 50 ans
    Patrick Abeels Je le cite souvent, mais c’esf tellement pertinent : ‘No great improvements in the lot of mankind are possible, until a great change takes place in the fundamental constitution of their modes of thought.’ J.S. Mill, Autobiography.Voir la traduction
    Caroline HuensOui, un très bon article en effet! Il fait bien le tour de nos difficultés à être en pleine conscience, matures et maîtres de nos destinées, autonomes et non plus les esclaves de tous et toutes, mêmes de nous-mêmes, et les bourreaux de tous et toutes, mêmes de nous même. Mais je suis en train d’écrire un article sur le sujet aussi !
    1536433_10205887195441701_9044670844722838999_n
    Pardonnez-moi mme Caroline Huens, mais vous considérez-vous comme quelqu’un qui est « en pleine conscience »?
    Caroline Huens Pas en permanence, non…mais beaucoup plus qu’avant…et de plus en plus souvent…car j’y travaille beaucoup!
    Caroline Huens Ben, que vous dit votre pleine conscience à ce sujet?
    Caroline Huens Vous pensez-vous en dissonance cognitive? Etes-vous mal-à-l’aise avec ce que je pense? Cela vous effraie-t-il? Cela vous culpabilise-t-il? Voulez-vous que je cesse de m’exprimer? Que je me taise? Que j’arrête d’écrire? Que je parle d’autre chose? De la pluie et du mauvais temps? De recettes de cuisine? De bricolage? De masochisme érotique? De blagues sur les putes? Mon ancien amoureux m’en a racontées de super comiques! : »Qu’est-ce qu’une pute qui prend sa douche? -Une sale pute!  » … j’ai fini par lui trouver une réponse à sa blague misogyne : « Qu’est-ce qu’un violeur qui prend sa douche? – DSK dans un hôtel de luxe à New-York! » Qu’est-ce que c’est drôle, hein?
    Où donc avez-vous lu que je préférerais que vous vous taisiez? Le problème, il me semble, c’est la généralisation et les procès d’intention dont vous êtes coutumière … hélas… Ça déforce singulièrement votre combat.
    Caroline Huens  » Pardonnez-moi mme Caroline Huens, mais vous considérez-vous comme quelqu’un qui est « en pleine conscience »?  » En quoi cela est-il important pour vous de savoir si j’ai une trop haute, une bonne ou une mauvaise estime de moi? Votre question est tendancieuse. Questions tendancieuses : Les questions tendancieuses induisent une réponse et ne permettent pas au récepteur de donner son opinion véritable. Elles s’avèrent peu favorables à la communication, car elles provoquent la défensive. Exemple : « les hommes ne font-ils pas de meilleurs chefs d’entreprise que les femmes ? »
    Caroline Huens  » Et quelqu’un qui ne partage pas vos opinions peut-il être considérée comme « inconscient »? En quoi est-ce important pour vous de savoir ce que je pense de ceux/celles qui n’ont pas la même opinion que moi? A nouveau, c’est une question tendancieuse. Merci Monsieur Stéphane Stevens d’avoir pu démontrer par l’exemple une des techniques de manipulation propres aux pervers narcissiques pour décrédibiliser les personnes qui ont des opinions qui vont à l’encontre, sans doute (mais j’ai de moins en moins de doute, moi ;-)), des vôtre et qui doivent, sans doute, vous déstabiliser, vous, dans la belle opinion que vous avez de vous même, de votre belle mauvaise conscience, de votre trop haute estime que vous avez de vous-même.
    Caroline Huens Et comme vous êtes assez énervé de ce que je pense moi. Que cela vous désigne à vous même comme un être qui n’a pas tout compris et qui a une belle poutre dans les yeux…et que cela le fait chier grave…. il vient me baver sa bile en m’énervant pour tenter de démontrer…euh…quoi déjà? Ha, oui, que j’ai un problème et donc tout faux! Que je généralise trop. Et que je fais des procès d’intention … ben non, vous posiez des questions tendancieuses, j’ai bien vu que vous veniez me faire chier hein! Faut arrêter de penser que je suis une stupide femelle, parce que sous estimer ses ennemis, cela n’a jamais fait remporter la guerre, Monsieur Stevens. Faudrait revoir vos techniques de combat. Ce qui marche avec les personnes peu instruites et peu expérimentées, ne fonctionne pas avec les personnes disposant de ressources bien plus importantes et très entraînées, sachez-le, il faudrait me surprendre par un truc inattendu, voyez-vous? Alors quoi encore? Ha oui, j’en suis coutumière, en plus. Ben ouais, malheureusement pour vous, je vous l’ai dit, j’ai de l’entrainement!  » hélas.  » Pour qui? …ha ben oui, pour vous!  » Ça déforce singulièrement votre combat.  » …vous comprendrez bien que là, toute votre attention à mon égard, votre « condamnation » péremptoire qui vous fait, enfin, montrer sous votre vrai jour…. renforce ma profonde conviction que je suis bien là où je dois l’être à foutre la rage à tous les trous du cul qui veulent faire taire ceux/celles qui n’ont pas la même opinion qu’eux/elles …et qui sont de plus en plus écoutées, ne vous en déplaise. Je ne vous retiens pas non plus, car, je n’ai plus besoin de vos services, merci beaucoup! Namasté! Joie et amour! Paix en votre coeur!
  •   (Petit aparté, sa photo de profil n’est-elle pas effrayante? Veut-il effrayer donc? )

    Stéphane Stevens · Ami(e) avec Marcel Sel et 2 autres personnes

     » Pervers narcissique »… ??? En voilà un bel exemple de généralisation et de procès d’intention … Enfin bref…
    Caroline Huens Ha, magnifique, encore un e petite manœuvre coutumière des manipulateurs; vous avez supprimé cette question :  » Et quelqu’un qui ne partage pas vos opinions peut-il être considérée comme « inconscient »? Pourquoi Monsieur Stevens? Pour ne pas encombrer mon mur? Ou pour faire croire que je ne suis qu’une dingue hystérique et paranoïaque en plus? Oui, Monsieur Stevens, je suis tellement parano que quand je me sens mal-à-l’aise face à des questions tendancieuses, que je soupçonne mon interlocuteur de vouloir me faire des manipulations mentales pour pouvoir dénigrer mes propos, m’accuser d’être une personne malade, agressive, fermée au dialogue, dictatoriale, obsédée par les pervers narcissiques, faisant des procès d’intention à de braves hommes car elle les hait s’ils ne sont pas d’accord avec elle, si ils ne lui sont pas soumis, donc, oui je suis tellement parano, parce que je suis bien entraînée, je vous l’ai dit, à vos manigances à vous tous et toutes, vos stratégies de merde pour décrédibiliser votre « pensée unique », celle des lois patriarcales…qui transforment les hommes ET les femmes…en pervers narcissiques…je le répète aussi car, peut-être ne l’avez-vous pas lu dans mes autres publications ou commentaires : Nous sommes élevé(e)s pour être les esclaves de tous et toutes, y compris de nous-mêmes (généralement les hommes sont élevés pour être les esclaves de leurs pulsions et des « dominants » de la société, leurs patrons, chefs, élus du peuple, les beaux mecs au portefeuille bien garni, les Dom Juan , les « winners » … et les femmes de leurs besoins de sécurité affective et matérielle qu’elles ne peuvent obtenir que si elles se montrent irréprochables, c’est-à-dire totalement soumises aux autres, esclaves des autres, surtout, des hommes. Elles ne doivent pas avoir de désirs et de plaisirs, elles ne doivent pas être vénales, arrivistes, superficielles (mais soignées, prenant bien soin de ne pas prendre trop de poids, être bien épilées, manucurées, attirantes, parfumées et discrètes), ne parlant pas de choses triviales comme le fait qu’elles pètent aussi, qu’elles chient aussi, qu’elles ont leurs règles, qu’elles prennent seules en charge la contraception et qu’elles assumeront seules si elles tombent enceintes leur avortement pour ne pas risquer cette infamante accusation « d’avoir fait un enfant dans le dos » de leur « brave homme » , elles ne doivent pas être dominatrices, obsédées sexuelles, bavardes, agressives, plus intelligentes que les hommes, elles doivent être responsables, bienveillantes devant les « petits travers » des hommes, leurs compagnons qui sont vite lassés de leur cul et/ou de leur « humeur et caprices » et qui vont « voir ailleurs » s’ils sont des vrais hommes virils aux besoins (désirs…pas besoins ) irrépressibles …de nouveauté, de ne rien assumer, etc. , elles doivent tout autant se soumettre à leurs patron(ne)s …et à leurs enfants, être de « bonnes mères » et faire gaffe à leur réputation et aux « qu’en dira-t-on? ») … et les bourreau de tous et toutes …y compris de nous-mêmes. Oui, je connais très bien les pervers narcissiques et leurs viles tactiques d’intimidations…les manipulations mentales…puisque nous sommes élevés dans une saloperie de société perverse, une société hiérarchisée où les dominants, les hommes blancs, riches (par héritage ou « s’étant faits tout seul »…oui, bien sûr, ils sont sortis de la cuisse de Jupiter, hein! ), hétérosexuels, universitaires souvent (ou ayant bien entubés les autres, bien exploité les autres…) , intelligents et en bonne santé, « bons pères de famille », bosseurs et « hommes à femmes » séducteurs …manipulent les autres (qui se manipulent entre eux/elles), exploitent, spolient, violent, volent, surveillent, « éduquent » …le peuple… J’en ai fait partie…et j’ai été, moi-même une perverse narcissique…moins souvent que les autres car j’ai bénéficié de meilleurs exemples familiaux que la plupart des gens…mais pas suffisamment…et de toute manière, comme la société est corrompue, l’on ne peut, si l’on veut l’intégrer…qu’être corrompu(e)… Ma plus grande prise de conscience fut de reconnaître que j’usai, moi aussi, de techniques de manipulation pour obtenir ce que « je voulais »… c’est-à-dire mes besoins fondamentaux… et que je dénigrais mes rivales, mes sœurs, les traitant de putes, de connes, de tout ce que vous voulez…pour être « l’élue », la « préférée »…me comportant comme une salope …avec les plus « faibles » que moi…et me vendant …aux plus offrants…comme la pute que la société voulait que je sois… Ce fut extrêmement dur pour moi de le reconnaître … et cela m’a foutu dans une belle dépression et avec un dégoût de moi-même abominable…mais m’a fait comprendre, aussi, que cette prise de conscience doit être cent mille fois plus difficile…pour les hommes…puisqu’ils dominent plus de monde, ils dominent …la moitié de la population…les femmes qu’ils prétendent aimer et respecter…à qui ils refusent de céder leurs droits …qu’ils usurpent et à qui ils cèdent volontiers…leurs devoirs, évidemment! Le micro est semblable au macro. Je ne sais si vous êtes de gauche ou de droite Monsieur Stevens et je m’en tape…car c’est la même chose, en définitive…Les élu(e)s du peuple…sont des dominants qui n’en n’ont rien à foutre …du peuple, ils/elles ne s’intéressent qu’à ce qu’ils/elles trouvent important : Eux/elles-mêmes et, éventuellement, leurs semblables…pas les autres, ceux/celles qui ne sont pas de braves gens puisqu’ils/elles ne suivent pas la même route qu’eux/elles, puisqu’ils/elles n’ont pas la même opinion qu’eux/elles, la même pensée unique : « être tout en haut  » dans la caste des …dieux et déesses? Ris et Reines? Princes et princesses charmantes ? …comme ils/elles ont été bien conditionné(e)s pour l’être…par la société patriarcale mortifère, ce jeu de dupes où mêmes tout en haut de la pyramide, les dominant(e)s ne s’aiment pas eux/elles-mêmes…car ce sont des pervers(es) narcissiques qui n’ont pas de conscience, donc, qui font des dénis sur leurs actes abjects et reportent la responsabilité de leurs actes…sur tous les autres qui … « méritent à peine »…de vivre…surtout s’ils/elles sont tout en bas de leur belle pyramide. L’extrême-gauche n’est pas mieux que l’extrême-droite…elle est même plus hypocrite et dans un déni plus grand…même si elle fait semblant de s’intéresser aux sans-papiers, aux pauvres…moins aux femmes pauvres qu’aux hommes pauvres (surtout s’ils ne sont pas des intégristes musulmans, des religieux, des « chefs de file »…des rivaux, donc)… et les femmes étrangères, si elles sont voilées ces connes, si elles ne sont pas …baisables car déjà baisées par d’autres dominants…ben, elles n’en valent pas fort la peine non plus qu’on s’y intéresse et que l’on les écoute. Et donc, tous ces opprimé(e)s de la terre, même les gauchistes…leur confisquent la parole, en jouant à leur « sauveurs », leur professeurs, leurs avocats…et se récoltant des électeurs/trices par la même occase! Le communisme est tout comme le capitalisme…une société construite sur des dominants et des dominées…et, cette fois, je n’ai pas accordé en genre le mot « dominant », car ce serait juste de la servilité de ma part et c’est bon, j’ai assez donné! J’appelle un chat un chat, souvenez-vous en, je ne suis (plus) pas hypocrite pour vous complaire et vous ménager.
    Caroline Huens Ha oui, voici la « preuve » de ma paranoïa, j’avais print-screené vos commentaires, m’attendant bien à ce que vous effaciez vos propos si vous vous « rendiez compte » qu’ils pouvaient vous montrer sous un jour peu flatteur :
    Photo de Caroline Huens.
    Caroline Huens Ha oui, aussi, ceci, c’est assez drôle ! Avez-vous voulu corriger une faute grammaticale parce que vous me vouvoyez et que vous ne vous adressez donc pas aux femmes « en général », juste à une féministe castratrice…ou parce que vous ne vouliez pas montrer aux autres que vous pensez la même chose de TOUTES les femmes, qui vous font TOUTES …des procès de MAUVAISES intentions à leur égard? Et je leur donne bien raison, parce que j’ai l’INTUITION que c’est bien le cas, que vous êtes un phallocrate refoulé plus ou moins sur les bords au milieu !
    Photo de Caroline Huens.
    Cela me convainc que mon ancètre était dans le bon quand il déclarait :
    « Voter, c’est abdiquer ; nommer un ou plusieurs maîtres pour une période courte ou longue, c’est renoncer à sa propre souveraineté. Qu’il devienne monarque absolu, prince constitutionnel ou simplement mandataire muni d’une petite part de royauté, le candidat que vous portez au trône ou au fauteuil sera votre supérieur. Vous nommez des hommes qui sont au-dessus des lois, puisqu’ils se chargent de les rédiger et que leur mission est de vous faire obéir. »
    Et :
     » Voter, c’est être dupe ; c’est croire que des hommes comme vous acquerront soudain, au tintement d’une sonnette, la vertu de tout savoir et de tout comprendre »
    Et :
    « Le pouvoir a toujours affolé, le parlotage a toujours abêti. Dans les assemblées souveraines, la médiocrité prévaut fatalement. »
    Et :
    « Voter c’est évoquer la trahison. Sans doute, les votants croient à l’honnêteté de ceux auxquels ils accordent leurs suffrages  — et peut-être ont-il raison le premier jour, quand les candidats sont encore dans la ferveur du premier amour. Mais chaque jour a son lendemain. »
    Et :
    « L’atmosphère de ces corps législatifs est malsain à respirer, vous envoyez vos mandataires dans un milieu de corruption ; ne vous étonnez pas s’ils en sortent corrompus. »
    Et, enfin :
    « N’abdiquez donc pas, ne remettez donc pas vos destinées à des hommes forcément incapables et à des traîtres futurs. Ne votez pas ! Au lieu de confier vos intérêts à d’autres, défendez-les vous-mêmes ; au lieu de prendre des avocats pour proposer un mode d’action futur,  agissez ! Les occasions ne manquent pas aux hommes de bon vouloir. Rejeter sur les autres la responsabilité de sa conduite, c’est manquer de vaillance. »
    …et cela s’applique tout autant au micro … qu’au macro!
    N’abdiquez donc plus, ne vendez plus votre âme au diable, ne confiez plus vos pouvoirs aux hommes que vous aimez mes sœurs, aimez-les convenablement en vous aimant d’abord vous-mêmes, en vous faisant respecter d’eux…car vous vous respectez vous-mêmes, en vous affirmant, en leur faisant tomber de leur piédestal, en ne leur sacrifiant rien, ni vos désirs, ni vos plaisirs, ni vos voix électorales (voter pour une dominante, c’est kif-kif bourricot…c’est une patriarche qui vous usurpe vos droits en prétendant servir vos intérêts, qui ne sont, forcément, pas les mêmes que les siens! ), ne courez pas après trois miettes d’attention, de considération, d’intérêt, et ne prenez plus en charge leurs devoirs pour « mériter » d’être aimées par eux et pas seulement…désirées par eux…et jetées, par la suite, quand vous ne les faites plus bander, quand vous les avez lassé avec vos « exigences »….un peu de respect et d’attention, un peu de maturité de leur part, c’est trop demander, toujours!
    Les Princes charmants deviennent des petits roitelets bouffis d’orgueil et d’importance et vous ne serez jamais traitées que comme des esclaves sexuelles, des domestiques à leurs ordres…ou les deux à la fois!
    Avant que la société se transforme en une société où les femmes seront des dominatrices avec fouet qui tiennent les hommes en laisse est encore loin… et ce n’est franchement pas ce que nous voulons, n’est-ce pas mes amies? 🙂 ❤
    Nous voulons qu’ils nous aiment pour pouvoir les aimer. Nous voulons avoir affaire à des hommes virils et courageux, pas à des gamins immatures, vils et lâches!
    Nous voulons partager les mêmes droits et les mêmes devoirs équitablement.
    Nous voulons nous aimer, prendre soin de nous et des autres, n’asservir personne, mais n’être l’esclave de personne non plus. N’être maîtres que de nous-mêmes et de nos pulsions malsaines.
    Nous voulons … l’anarchie sans la violence…mais la société est tellement violente aujourd’hui, qu’ils sera difficile de pouvoir…ne pas être violentées pour y arriver et sans opposer de la violence à la violence…même si c’est de la légitime défense, nous serons accusées à tort d’être des … dingues, des hystériques, des pétroleuses… comme les femmes qui se sont battues pour nos droits avant nous…
    Et les hommes qui ont compris combien ils s’étaient mal comportés dans leurs vies vis-à-vis des femmes qu’ils prétendaient aimer et respecter, alors qu’ils ne faisaient que les désirer et leur mentir (c’est le propre des « séducteurs » … qu’on a, soit-disant, séduits nous! :p :p ), les hommes qui sont devenus féministes à coup de claques dans la gueule assénées par des sadiques dans mon style 😉 Merci à vous, merci mes frères, je vous aime et vous serez aimés par mes sœurs car vous êtes séduisants…sans plus chercher à séduire! 🙂 ❤
    10468352_10204367327365949_7703001179594121933_n
    10917406_10205608799521977_2132951876300012690_n
    recite-1vrsheh
    recite-3my2yo
    10355010_10204939875599297_2911078787793793452_n
    les vrais hommes
Publicités

4 réflexions au sujet de « Les manipulateurs sont … en nous ! »

  1. Ping : Et avec ça Madame, je vous remet une petite tranche de misogynie? | Caroline Huens

  2. Ping : A quoi servent les artistes? Ou … Est-il utile de réinventer la roue? | Caroline Huens

  3. Ping : Du patriarcat chez les hommes qui se croient « progressistes  | «Caroline Huens

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s