Le masochisme féminin…et autres fadaises que « l’on » nous fait avaler comme des litres de foutre.

J’ai publié il y a quelques semaines un article qui disait en substance que de plus en plus de femmes acceptaient leur masochisme inné. Avec le super sexologue Pascal de Sutter qui nous connait si bien, nous les femmes, et qui sait si bien ce qui nous fait mouiller la culotte comme un gant de toilette après la douche …vu qu’il a un pénis, lui, et que les pénis, ils savent que les femmes matures ont leur clitoris placé dans le fond de la gorge, au col de l’utérus, dans le fond de leur cul, leurs paumes de main et, éventuellement, si elles sont bien sages, au fameux point « G » à quelques centimètres …de leur gland clitoridien (Vous savez, le fameux petit bouton que beaucoup d’hommes cherchent toute leur vie à manipuler avec délicatesse et précaution comme ils aiment que les femmes manipulent leurs glands à eux…et pas avec des crocs acérés ou en tirant dessus en risquant de déchirer leurs freins…ce qui est fort douloureux d’après ce que les hommes m’ont dit et je les crois volontiers, donc je fais gaffe quand j’en ai un dans la bouche, dans les mains…et ailleurs, ben, comme il n’y a aucun risque pour leur intégrité physique (non, les vagins et les trous de balle n’ont pas de dents! …vous vous en doutez bien pour les trous de balle, mais certains ne le savent pas pour les vagins, c’est dingue hein?) , j’y fais moins attention ! 🙂 ) Bref, il est un expert parce qu’il a bien retenu la leçon de papa Freud qui disait que les femmes immatures étaient clitoridiennes (et souvent hystériques) et les femmes matures étaient vaginales (et fort souvent frigides, donc, et mal-baisées, donc… comme maman… qui n’est pas une salope, elle, comme toutes les autres putes qui ne pensent qu’à votre portefeuille et à votre longueur de bite, ces chiennes en chaleur ! ).

Alors, pour tous et toutes (Oui, malheureusement, je vais aussi devoir en informer certaines femmes, je trouve cela dingue, mais, je crois que c’est d’utilité publique! ), je vous alerte : Ce Pascal de Sutter est DANGEREUX !!!!!!!!

Oui, car, il n’a certainement pas vu ces documentaires-ci (et c’est un comble pour un sexologue, je trouve, pas vous? ) :

Ni lu ceci :

http://memoiretraumatique.org/psychotraumatismes/consequences.html

Et ceci :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Perversion

Donc, il ne sait sans doute pas que ses « conseils éclairés » d’expert sexuel risquent fort de transformer les hommes en pervers narcissiques sadiques et les femmes en victimes « consentantes » (en fait revivant des viols à répétition sans penser à dire « non »…vu « qu’on » les a persuadées que c’était « normal » et qu’elles aimaient cela être étouffées par des bites, être ficelées, torturées, défoncées, insultées, fessées, sodomisées à sec, mordues à sang…bref, violées quoi! … que c’était le sommet de la libération sexuelle….des hommes…le fait de les maltraiter avec leur consentement, ces pauvres minables masochistes…. Misère! Pfffff…. ).

recite-1g5rbi1 (1) 10615487_10205840708919567_1191129471157488742_n

Je ne vais pas me retaper la lecture de ses propos et idées patriarcales abjectes (Si vous y tenez vous, vous n’avez qu’à taper son nom dans gooogleuh 😦 ), mais, je vous en prie, surtout vous, les filles, les femmes, les vraies bonnes mères de famille, ne laissez pas les hommes vous violer impunément, ne tombez pas amoureuses de vos bourreaux, ne laissez pas les petits garçons se transformer en monstres …car … pour eux, si nous laissons ces idées atroces se propager …ils auront encore plus de mal à s’en remettre que nous…la culpabilité est atroce à vivre …beaucoup plus douloureuse que d’être violée par un homme que l’on aime (et beaucoup d’entre vous savent que lorsque cela arrive….pffff…. ce qui nous fait le plus honte….c’est de s’être laissée faire! Mais nous sommes conditionnées pour ça, il faut absolument nous débarrasser de l’idée que nous sommes coupables de ce qui nous arrive, ok?). Et si vous les sortez du déni imposé par les patriarches … trop tardivement, croyez-moi, ils risquent de ne plus être capables de vivre (Car, malheureusement…mêmes si ils sont tout autant conditionnés que nous…ben, ils sont, pourtant, les sadiques insensibles qui nous ont violées comme si nous n’étions que de la viande chaude…. 😦 ).

Je vais plutôt vous faire un copié-collé d’un très bon article qui parle de cet abominable film, tiré d’un non moins abominable bouquin … écrit…par une femme…qui fut lobotomisée par le patriarcat, comme d’autres autrices de romans dits « érotiques », alors que ce ne sont que des romans décrivant des tortures mentales et physiques, des violences et des viols à répétition…ce qui n’est pas vraiment, à mon idée, ce que l’on peut appeler une libido saine et épanouie. La force du patriarcat est qu’il a pu convaincre la totalité de la population que le sadisme… c’était érotique… ainsi que le masochisme, c’était bon pour la santé. Donc je vais faire, comme à mon habitude, une relation sur mon blog de mes discussion sur mon mur Fesse de bouc avec mes potes…et parfois… moins potes…

Mais avant encore deux trois encarts et/ou petits dessins amusants  … enfin, cela dépend pour qui, évidemment … 😀

10850310_10205292778661653_196632682089382994_n 1487305_843523052375117_6674983413420571399_n 10603791_910800792283803_4782639356435288661_n 1898038_10204939847438593_1507227662651279578_n 10850285_10205292777381621_1260518522684815948_n 10710941_10204997034108224_959965804436708728_n

10966570_10206005243281315_808005870_n

Voici le copié-collé (et ce matin j’avais fait une fausse manœuvre et je n’ai pas tout copié-collé… depuis, ben il y a des trucs qui se sont ajoutés… donc je réédite… tant pis pour ceux/celles qui n’auront pas tout lu…mais, les esprits sains auront compris l’essentiel je pense! 😉 ) :

« Le message de « 50 nuances » véhicule le message inverse : le corps de la femme et le savoir appartiennent à l’homme et, en plus, il paraît qu’elle aime ça. Françoise Héritier précise que dans le système ancestral de domination par les hommes, il importait que la femme soit convaincue de sa propre stupidité et incompétence. Avec « 50 nuances », c’est chose faite. »

LE PLUS. « 50 nuances de Grey » serait le nec plus ultra de l’érotisme actuel ? Le livre s’est écoulé à plusieurs millions d’exemplaires dans le monde, et le film s’apprête à…
LEPLUS.NOUVELOBS.COM|PAR BRUNO CLAVIER
  • Patrick Guillore Sous des couverts de « soft », c’est tout à fait cela. Une métaphore de notre société ultra-violente?
  • Caroline Huens Oui, comme cette chanson qui paraît tellement « romantique » et qui sépare la femme en deux catégories : La maman coincée que l’on respecte et la putain qui « aime ça » et est exhibitionniste, obsédée sexuelle, narcissique, la saaaloooope … que l’on peut donc maltraiter et ne pas respecter :https://www.youtube.com/watch?v=lncyxDJEdGY

    romantique avec toi
    YOUTUBE.COM
  • Patrick Guillore Ben oui quoi les femmes bonnes pour faire des enfants, ça c’est respectable. Toutes des salopes, sauf ma mère!!!
  • Caroline Huens Education patriarcale de merde!
  • Patrick Guillore ainsi on construit une société où pratiquement tout le monde est sous assistance et mensonges: femmes soumises aux hommes et hommes accrochés la mère. On va aux putes en cachette mais tout cela ne doit pas franchir le seuil du foyer et de la communauté. Que de perversions pour en arriver là.
  • Pol Bounce EL James est une femme. Si femme écrit ce livre, ça veut dire quoi?
  • Patrick Guillore Pol, ça peut vouloir dire que les femmes ne sont pas toujours les meilleures défenseures des droits des femmes par exemple
  • Caroline Huens … qu’elle a tellement été abîmée et pervertie par les pervers qu’elle s’est mise à leurs services en leur fournissant de nouvelles proies à exploiter (et leur plaire pour qu’ils arrêtent de lui faire mal….) ce qui fait que de victimes, elles deviennent bourrelles…de leurs propres enfants, leurs filles en particulier, qu’elles vont jalouser car elles ne sont pas encore excisées (donc, elles vont s’empresser de le faire, hein, y’a pas de raison qu’elles soient les seules à se faire chier en baisant ) En leur disant qu’elles doivent serrer les jambes, être polies, gentilles avec les messieurs mais de faire gaffe à pas trop les échauffer pour ne pas se faire traiter comme des putes, etc. Enfin, bref, si tu penses au cul, ma chérie, tu es une pute… et je te dis ça dans les meilleures intentions…dont mon enfer est pavé ) mais leurs fils aussi…soit parce qu’elles les étouffent de leur amour…incestueux (et les castre), soit qu’elles reportent leur haine des hommes sur eux (et les castre tout pareil… ) …pour qu’ils ne puissent plus que…se comporter en bourreau tellement ils ont peur …des femmes et de ce qu’elles pourraient leur faire à leurs zizis jolis! C’est cela qui est le pire… les victimes des PN deviennent, elles-mêmes des PN…. pour leurs enfants la plupart du temps et pour les autres femmes qui sont « ses rivales »… une horreur totale! Pour que tout reste dans l’ordre patriarcal des choses….
  • Frédérique Herbigniaux Bien résumé Caroline Huens. Elle souffre tant d’attachement traumatique qu’elle croit que c’est ça qui excite les femmes
  • Caroline Huens Des éléments de réponses ici :https://carolinehuens.wordpress.com/2015/02/06/lemmerdeuse/

    Ha oui! Donc, « on » a voulu me faire taire. « On » m’a dénoncée. J’ai été punie sur FB pendant un jour. Puis,…
    CAROLINEHUENS.WORDPRESS.COM
  • Caroline Huens https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10203327541451951&set=a.10203172247569701.1073741833.1313047465&type=3&theater

    Comme le remarquait dans une interview Samira Bellil quelques mois avant de mourir, l’obsession des uns de nousvoiler n’a d’égale que l’obsession des autres de nous dénuder. Ces deux obsessions ne sont que deux formes symétriques  de la même négation des femmes : l’une veut que les femmes attisent le désir des hommes tout le temps, tandis que l’autre leur interdit de le provoquer. Mais dans les deux cas le référent par rapport auquel les femmes doivent penser et agir leur corps reste le désir des hommes. Ce que le foulard dévoile, c’est que le corps des femmes, dans cette ère prétendument libérée,  n’est toujours pas un corps à soi — un corps pour soi.

    Comme le remarquait dans une interview Samira Bellil quelques mois avant de mourir, l’obsession des uns de nousvoiler n’a d’égale que l’obsession des autres de

    Afficher la suite

  • Caroline Huens Et les mères préviennent bien leurs fils qu’il y a de sales putes vénales qui n’en voudront jamais qu’à leur portefeuille et qui ont le feu au cul (ils peuvent les baiser, mais pas les aimer et se faire avoir en les sortant de leur merde hein! ) et des filles bien, comme elles, pures et innocentes, bien méritantes comme elles qui se sacrifient pour leurs enfants et ne couchent pas le premier soir, de belles coincées du cul frigides…de bonnes mères… pour ses futurs enfants à lui… pour que le cycle recommence jusqu’à la fin des temps…
  • Pol Bounce un peu tiré par les cheveux ça..
  • Caroline Huens Oui, ceux qu’il reste sur la tête des patriarches ! … et cela leur fait un peu mal… aux couilles, c’est fou hein?
  • Caroline Huens http://nous-et-les-autres.blogspot.be/…/la-femme…

    J’enseigne la psychologie sociale à l’Université Libre de Bruxelles et à l’Université de Mons. L’objectif de ce blog…
    NOUS-ET-LES-AUTRES.BLOGSPOT.COM|PAR OLIVIER KLEIN
  • Frédéric Hambye boycott de ce film, ne pas en parler, ne pas aller le voir…
  • Caroline Huens Si en parler, pour le dénoncer, l’analyser et faire comprendre aux petits garçons dans les corps de patriarches que , non, les femmes ne sont pas masochistes et n’aiment pas que l’on les traite comme des putes. Se taire, c’est renoncer à démolir des pensées odieuses, c’est laisser faire, laisser croire. Il ne faut surtout pas se taire et écouter …les patriarches (excuses-moi, je ne dis pas que tu en es un, mais tu les aides) en disant qu’il ne faut pas en parler…en mal…pour ne pas leur faire une publicité supplémentaire…même si elle est mauvaise…donc, ne pas être critiqués, en gros…comme cela, si des féministes dénoncent le truc, ils pourront dire que ce sont des coincées du cul pudibondes, par exemple…les décrédibiliser….ces sales connes qui n’aiment pas les hommes et ne veulent plus se plier à leurs volontés perverses, ne plus être de gentilles filles soumises et silencieuses, des braves mamans qui ont autre chose à foutre que de parler de cul ou des ….putes que l’on peut baiser sans respect parce qu’elles aiment cela les saaaaalooooopes de se faire pilonner par des hommes virils qui bandent comme des taureaux en rut! Please, l’argument « N’en parlez pas! », c’est bon, je le connais par coeur!
  • Caroline Huens « N’en parlez pas! » …et voir les filles de votre amoureux dévorer le bouquin…et prévoir avec son mec d’aller au cinoch’ se faire une belle soirée un peu « hot »et « romantique » en même temps « N’en parlez pas! » et entendre sa soeur déplorer que ses élèves de sexe féminin se précipitent pour aller le voir ce putain de film « érotique-soft » en OBLIGEANT leurs mecs à voir comment se comportent les « vrais hommes virils »… bref, ne pas en parler, mais t’es dingue ou quoi? C’est les jeter dans la gueule de violeurs, de sadiques, d’hommes totalement tarés!
  • Sybille de Troy · 8 amis en commun

    a lu la 4ème de couverture puisque tout le monde en parlait et que j’avais plus de bouquin, puis a ouvert le livre au hasard, n’a pas lu une demi page, a refermé l’affaire…. hors de question de lire ou d’aller voir ce torchon, en plus c’est mal écrit… comment les filles, femmes peuvent penser que c’est « sensuel »??? Oo »
  • Caroline Huens Les femmes « masochistes » feraient bien de lire ceci :http://www.institut-repere.com/…/estime-de-soi-et-pnl.html

    La Programmationn nneuro-linguistique apporte une…
    INSTITUT-REPERE.COM
  • Caroline Huens Vous pensez-vous en dissonance cognitive? Etes-vous mal-à-l’aise avec ce que je pense? Cela vous effraie-t-il? Cela vous culpabilise-t-il? Voulez-vous que je cesse de m’exprimer? Que je me taise? Que j’arrête d’écrire? Que je parle d’autre chose? De lVoir plus
  • Caroline Huens Mon dernier commentaire est un copié-collé d’une de mes réponses à un homme qui me demandait à propos d’un article qui parlait de nos dénis, des dissonances cognitives, etc. Si les personnes qui ne partageaient pas mes idées je les considéraient comme des personnes inconscientes. Je lui ai répondu d’abord : « Qu’est-ce que vous dit votre pleine conscience? …ou un truc dans le genre…je trouve que c’est aussi pertinent avec cet article-ci…
  • Sybille de Troy · 8 amis en commun

    je relis les commentaires et je n’avais pas vu celui ou tu parles de la femme en tant que mère… et j’ai souris parce que je dis toujours que les hommes au final sont éduqués par des femmes et tant qu’on continuera consciemment ou pas a éduquer différemment un petit garçon et une petite fille, rien ne changera… Bien sur, je me fais lyncher, les hommes et les femmes sont différents blablabla et ils ont chacun leur fonction blablabla… je sais pourtant sortir mes poubelle, remplacer une prise électrique, changer un pneu et au besoin même faire de la plomberie…. Mais au même boulot, et même si il est mieux fait, je ne mérite pas le même salaire…. Combien de fois j’entends encore dans des couples, quand il faut assumer les enfants, « l’homme » dire « oui, mais je ne peux pas, moi je travaille!!! » alors qu’ils travaillent a temps plein tous les deux…. Cette excuse est aussi la principale quand en cas de divorce, la femme demande une garde alternée dans l’intérêt des enfants…. Quand au plafond de verre, et ça existe, j’entends alors que je suis féministe, non je suis juste réaliste, ou bien que ça n’existe plus…. et là je me dis, putain, y en a qui vivent avec des lunettes en peau de saucisson toute leur vie….
  • Caroline Huens Ils sont remplis de trouille…ce sont des petites filles et des petits garçons effrayé(e)s par leurs parents et la société patriarcale dans des corps d’adultes… et c’est vachement difficile d’en sortir sans aller chez un très bon psy…où de s’entraîner à la pleine conscience, se cultiver, etc. …ce que les plus pauvres d’entre nous ne peuvent pas faire tant ils/elles sont déjà en train de chercher des moyens de survie et de justifier leur présence sur terre …à ceux/celles qui pourraient, eux/elles, aller chez un psy, se cultiver et ne pas s’abrutir dans l’alcool, les psychotropes, xanax et autres drogues ou pilules bleues…pour ne rien ressentir, se lobotomiser, savoir passer devant un sdf en plein hiver sans l’inviter chez eux/elles en se disant que c’est à l’état corrompu de s’occuper de ça, le fameux ministère de « lutte contre la pauvreté »…et « d’égalité des chances » hypocrisie de merde! , qu’eux, ben, ils/elles n’y peuvent rien et ne sont pas des assistant(e)s sociales/aux et qu’ils/elles paient déjà des impôts (et LEUR SUPER SECURITE SOCIALE à eux/elles, comme cela ils/elles pourront partir en vacances, se soigner, avoir une pension, se cultiver, s’amuser, payer, aussi, leurs traites et/ou leurs loyers sans retard pour pas payer des suppléments…et ECONOMISER, ou engranger assez de fric pour mettre leurs enfants à l’abri du besoin, etc. …à ceux/celles qui sont capables de croire qu’une femme est particulièrement maladroite, malade, masochiste, conne, inculte, droguée, alcoolique, vénale, obsédée pour « accepter » de se faire troncher la gueule, le vagin ou le cul par un/des hommes en leur disant merci! … c’est une salope et elle adooore ça, hein, LA BITE ! Pffff…. Oui, le déni, c’est pratique pour ne rien voir, ne rien entendre et supporter ce monde de merde,, hein! Pour continuer à publier des recettes de cuisine, des blagounettes, des photos de vacances en Grèce, en Espagne, en Inde, au Pérou, etc. en toute mauvaise conscience, donc, cela ne les rends pas heureux/euses et fièr(e)s d’eux/elles-mêmes…mais ils/elles sont trèèèèès matures, hein! Ils/elles « cotisent », hein! Ils/elles méritent bien de vivre, hein? Ils/elles font bien fonctionner cette belle « économie » néo-libérale décomplexée, hein? Ils/elles continuent de bien fermer leurs gueules devant « l’autorité » de leurs maîtres, de respecter la loi du plus fort, la loi d’un DSK, la loi des têtes de liste de leurs partis préférés, en continuant à voter pour eux/elles en espérant que leur tri des déchets sera suffisant pour sauver la planète…et, encore, tous/toutes ne s’y donnent pas avec beaucoup d’enthousiasme et de discernement, signant des pétitions pour sauver les zolis animaux de l’océan, mais faisant des lâchers de ballons parce que c’est zoli tout plein et zoyeux et encourageant dans une action citoyenne …parlant du revenu universel et de gaspillage alimentaire…et de gratuité…et d’éveil des consciences!
  • Jean de Crombrugghe Ca me conforte dans mon idée de ne surtout pas aller voir ce film !
  • Robert Coureaux j’aime et quelle révolte !! mais vous avez raison. Aux temps d’Emmanuelle et histoire D’o certaine de vos mères ont tenu le même langage ??
  • Caroline Huens Certainement, oui! …en se croyant super libérées, les pauvres…totalement lobotomisées par leurs parents et « L’homme de leur vie »…
  • Caroline Huens Même Zola s’y est mis pour « mec-spliquer » aux femmes comment faire pour se faire épouser par un salopard :http://aubonheurdesdames-zola.fr/resume-complet-de-au…/

    Parue en 1883, l’œuvre, Au bonheur des Dames, est la onzième œuvre romanesque du célèbre écrivain Emile Zola, dont le décor est planté durant l’ère du Second Empire, lors du règne des grands magasins.   Présentation de l’œuvre Dans ce chef-d’œuvre dévoilé en 14 chapitres, l’écrivain engagé emmène so…
    AUBONHEURDESDAMES-ZOLA.FR
  • Caroline Huens Sans parler de celui-ci! Combien d’entrées au box-office?https://www.youtube.com/watch?v=UeKsV6tohiE

    Hotflick stills used to the song Pretty Woman by Roy Orbison from the movie Pretty Woman with Julia Roberts…
    YOUTUBE.COM
  • Caroline Huens Une autre qui a bien analysée les choses, me semble-t-il! http://liage.unblog.fr/2011/09/11/5-la-maman-et-la-putain/

    La loi symbolique à laquelle obéit le couple ordonne…
    LIAGE.UNBLOG.FR
  • Patrick Guillore Pol Bounce, moi je ne trouve pas que ce soit tiré par les cheveux, justement ce que dit Caroline. Elle le dit de façon qui parait crue, parce que ce qu’elle dénonce n’est que violence, violence contre nous toutes et tous, violence patriarcale comme elle le dit, d’une société fondée sur le patriarcat, rongée jusqu’à l’os par l’ultra libéralisme. Et si ça nous fait mal aux cheveux et bien c’est tant mieux, c’est que déjà on commence à y réfléchir. Demain matin en se levant on ne sera pas blanc-bleu, tout propre, non, on sera en cheminement et elle aura gagné en parlant comme elle parle. Caroline sait aller chercher ce qui se cache derrière les mots mieux que la plus part d’entre nous, alors prenons le temps d’écouter pour ensuite mener nous même la réflexion!
  • Patrick Guillore Celui-là ne me pose aucun problème de sémantique Caroline
  • Caroline Huens Et ça, c’est la définition des vrais mecs pour les patriarches :http://uk.eonline.com/…/rs_500x281-140312120208-games…

    UK.EONLINE.COM

  • Caroline Huens Cliquez sur la photo, il bouge !
  • Patrick Guillore Et ça c’est le type d’homme que notre société de con-sans-sommation vous demande d’aimer mesdames

    Photo de Patrick Guillore.
  • Caroline Huens Oui, parce que même si il vous semble être comme cela :http://rd.llb.be/image/dd/54217612357030e61041b3dd.jpg

    RD.LLB.BE

  • Caroline Huens En fait, à l’intérieur, il est comme cela (et, attention, il bouge toujours! ) : http://uk.eonline.com/…/rs_500x250-140312120206-joffrey…

    UK.EONLINE.COM

  • Caroline Huens … et mon amoureux il m’a dit que les femmes intelligentes qui comprenaient tout, elles le faisaient bander comme un taureau! (C’est pas vrai, hein, mais ne le dites pas aux « autres » …enfin, ce n’est pas vrai qu’il m’ait dit ça, mais je crois que c’est vrai dans les faits! Ben, oui, je suis toooootaaaalement impudique! )
  • Sybille de Troy · 8 amis en commun

    en fait tu as raison, ils adorent mais d’un autre côté, ils ne sont pas tous prêt a perdre leur « suprématie » haaaa le patriarcat rétrograde….
  • Caroline Huens Oui, c’est bien pour cela qu’ils m’ont toujours traitée comme une pute…vu que j’étais si indépendante…d’esprit….que je ne leur « demandait rien »…que je couchais dès le premier soir…que j’étais pauvre… que je n’étais donc pas assez convenable pour être…une bonne épouse, une femme respectable…et donc respectée…moi, je n’étais pas respectable, on pouvait donc me prendre et me jeter comme un kleenex sale et usé…dès que je leur parlais de leurs immaturités….
  • Sybille de Troy · 8 amis en commun

    rapports différents, sans doute parce que j’ai grandi avec les copains de mon frère… j’ai toujours été la bonne copine, détestée comme il se doit par les petites amies, parce que moi je bois ma bière a la bouteille, mais toujours protégée… Par contre oui, j’ai vraiment croisé des connards de première catégorie…. Après j’ai envie de dire que chez nous aussi y a de sacrées connasses….
  • Caroline Huens Ha, cela ne manque pas, en effet! …et on est pas rendues, c’est clair! D’ailleurs, tous les commentaires qui ont suivis la question dePol qui en parlait de ces « traîtresses », les vraies, celles qui ne se sont pas encore libérées de leurs chaînes d’esclaves, putes soumises, ou mamans qui se sacrifient aux siens…ou les deux à la fois, comme je l’ai écrit dans mon article… j’en ai fait partie… à moitié libérée mais dépendante affective des …hommes et acceptant par « amour » d’être maltraitée…jusqu’à il y a encore +/_ 6 mois…mais après beaucoup de boulot sur moi-même hein !
  • Jean de Crombrugghe Comme le disait je ne sais plus qui, quelqu’un qui doit clamer haut et fort qu’il est Le roi n’est pas un grand roi !
  • Cen Drine Et donc on apprend par un post que tu te sépares et par la bande que t’es en couple
  • Cen Drine Plus sérieusement ça fait peur de voir tous ces ados céder à la mode et vouloir voir cette daube.
  • Caroline Huens Oui, ma vie est trop trépidante pour que je vous informe de tout ! Et j’attends que ma demande en mariage soit acceptée avant de crier « Hourra! » !
  • Cen Drine T’es comme la presse quoi. Tu parles en couverture que des mauvaises nouvelles
  • Caroline Huens Bon, je ne « like » pas ton deuxième commentaire, parce que je n’aime pas écouter mes peurs…qui rejoignent les tiennes… Car, sinon, je risque de désespérer…et d’arrêter de me battre…
    9 h · J’aime · 1
  • Caroline Huens Oui, je souffre de ceci :http://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_de_Cassandre

    Le syndrome ou complexe de Cassandre désigne les situations où on ne croit pas ou ignore des…
    FR.WIKIPEDIA.ORG
  • Cen Drine N’arrête surtout pas de te battre. Ça m’inspire
  • Caroline Huens Donc, pour ton premier commentaire, c’est que j’en ai un peu ma claque de mon éternelle période de fiançaille…. cela commence à me gaver de devoir attendre que les petits princes montent sur leurs canassons pour devenir enfin des rois alors que les femmes dans notre style n’arrêtent pas de combattre des dragons et ont bien besoin de guerriers qui ont des couilles aussi bien accrochées que leurs ovaires le sont pour elles!
    9 h · J’aime · 2
  • Caroline Huens C’est exactement mon intention…et de continuer obstinément de me battre (surtout que je commence à gagner des batailles sans trop m’en ramasser dans la gueule) et d’en inspirer plein d’autres pour arrêter de me battre toute seule contre des moulins à vent!
    9 h · J’aime · 1
  • Caroline Huens Bon, je vais, comme d’hab’ faire un « petit » copié-collé de tous nos commentaires pour les publier sur mon blog dans un article. …c’est ma méthode d’écriture, celle des dialogues… et donc, vous m’inspirez beaucoup aussi les amies et les amis (les vrai(e)s hein! Pas ceux/celles qui font juste semblant de respecter mes opinions mais qui se fâchent tout rouge quand je dis un truc ou l’autre qui les mettent en dissonance cognitive ! ) !
  • Sonia Tralala AHAHAHAHAAH sérieusement tu devrais te faire inviter par Sophia Aram sur france inter pour un spécial « 50 nuances de fouets » … si je suis totalement en accord avec ce que tu dis avec humour, je vais essayer tout de même d’y apporter de la nuance : on peut aimer adopter sexuellement des scénarios qui sont à l’opposé du rôle qu’on a dans la vie… une femme cadre dirigeante peut aimer un partenaire qui prend les choses en main et plutôt dirigiste au lit, parce que ça la repose !!!!!!!!!!!!!!! à partir du moment où le scénario n’est pas figé, pas de problème… en fait de quoi parle t-on ? de perversions ou juste de scénarios érotiques ?
  • Caroline Huens Oui, parfaitement d’accord Sonia…mais cette « cadre » n’aurait pas besoin de se faire dominer au pieu …si elles déléguait un chouïa ses « pouvoirs » aux autres…, n’est-ce pas? Je suis contre les systèmes de dominations quels qu’ils soient. C’est pourquoi je suis anarchiste!
  • Sonia Tralala moi aussi je suis anarchiste … mais non je ne vois pas le rapport !!! aimer un partenaire dirigiste (parfois et pas tout le temps) n’a rien à voir avec « se faire dominer »… en fait on a des gros problèmes de sémantique je crois c’est comme une danse… parfois tu aimes la mener, d’autres tu aimes qu’on t’embarque. et on n’a pas à juger de ça chez les autres… par contre réfléchir culturellement à tout ça, on est total d’accord !!!!!!!!!!!!!!!!!!! sans fermeture ni dogmatisme. je suis moi aussi dans le domaine des arts, on aurait potentiellement bcp de choses à se dire je crois
  • Caroline Huens Mais oui, mais nous sommes tous et toutes biberonné(e)s à la langue patriarcale…et nous ne sommes plus capables de comprendre combien la vraie langue française est dénaturée. Je dirige le sexe de mon amant dans mon vagin…je ne me fais pas « prendre »…mais je prends, moi, le sexe de mon partenaire et je le masse, le malaxe entre mes cuisses …pas dans un trou inerte que l’on défonce, laboure, « prend d’assault ». Tout est inversé dans le patriarcat. Quand je fais une fellation, qui est le/la dominé(e) qui est le/la dominant(e), dis-moi? Qui risque d’avoir le plus mal? Cette question, quand je l’ai posée à des garçons (5 jusqu’à présent ) de 12 à 15 ans, tu sais ce qu’ils m’ont répondu? Tu devines, non? Et, pourtant, ils avaient eu des cours d’éducation sexuelle (ET AFFECTIVES !!! ) dans des athénées pas du tout catholiques hein! …je ne te dis pas le nombres d’hommes majeurs et vaccinés, souvent pères qui m’ont répondu des bêtises navrantes… ils doivent passer une partie de leur temps sur internet à se regarder Youporn je suppose….
  • Sonia Tralala Eh oui… ça vient du fait que les femmes ne participent pas assez des représentations sur la sexualité. or notre point de vue, pluriel, est absolument nécessaire !!! heureusement que des tas de personnes ne vivent pas les choses comme ça….Je n’ai jamais eu l’impression d’être dominée ou je sais pas quoi, et j’ai tjrs été actrice de ma sexualité… j’ai même plutôt trouvé que des hommes pouvaient être bien coincés ou dans le jugement en effet comme tu l’a décris. et c’est pour ça que j’ai tjrs dis, comme une boutade, que ce sont les hommes qu’il faudrait libérer (de leur représentations, culpabilité, agressivité mal gérée…). sans ça, les femmes ne pourront jamais l’être… c’est un pas de deux n’est ce pas. et sinon pour répondre à ta question : dans la fellation comme dans le cuni il n’y a pas de dominant/dominé pour moi… et un mec qui aurait ça dans la tête, il peut oublier pour que je le suce !!!! je couche même pas avec
  • Caroline Huens Moi …non plus!
  • Sonia Tralala la soumission et la domination (la vraie j’entends) c’est dans la tête… rien dans la sexualité n’est sale en soi ou rabaissant. et sinon pour finir sur 50 nuances : qui est dépendant de l’autre dans l’histoire ? et il me semble bien qu’à la fin elle l’envoie chier… donc…
  • Caroline Huens Ha, tout de même! Oui, je suis bien d’accord, d’ailleurs j’aime beaucoup la sodomie…mais je n’ai pas encore réussi à tomber sur un mec hétéro qui avait la curiosité de connaître des orgasmes prostatiques…et, pourtant, ben, eux, ils ont une prostate…mais, dans le patriarcat, on éduque les femmes pour avoir des ovaires bien accrochés…et pas les hommes à être curieux… c’est, surtout, dommage pour eux, non?
  • Sonia Tralala AHAHAHAHA … bon après des goûts et des couleurs…
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s