La sexualité des hommes violente, dominatrice, pulsionnelle et irrépressible?

féminisme pro-sexe féminisme abolitionniste

« La prostitution repose sur l’idée que les hommes auraient naturellement une sexualité violente, dominatrice, pulsionnelle et irrépressible. Pour la soulager, il y aurait deux solutions qui chacune met à disposition le corps des femmes : le viol ou la prostitution.

Les personnes prostituées auraient donc un rôle social. Elles seraient une catégorie de la population sacrifiée aux pulsions prédatrices des hommes, pour que les femmes respectables soient plus en sûreté. Ainsi l’idée que la prostitution diminuerait le nombre de viols est très répandue.

En réalité, c’est le contraire. On constate que dans les Etats où la prostitution est légalisée, le nombre des viols augmentent : légitimer pour les hommes l’accès au corps de certaines femmes, c’est leur envoyer le message, sous prétexte de pulsions naturelles, que toutes les femmes sont potentiellement à leur disposition. »

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/223258-la-liberte-sexuelle-c-est-choisir-une-societe-liberee-de-la-prostitution.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s