Le sexisme anti-hommes… et pourquoi il n’existe pas

Sans Compromis

sexisme-anti-hommes-200x124

« Sexisme anti-hommes », « sexisme inversé » (s’il est « inversé », on reconnaît dans quel sens fonctionne le sexisme « normal » !), « misandrie »… Vous avez sans doute déjà entendu ces expressions, dans un raisonnement honnête ou pour contourner de manière fort pratique le problème de la misogynie. Elles désignent les oppressions dont seraient victimes les hommes, souvent attribuées aux féministes ou aux femmes en général.

Signe distinctif de ces oppressions : elles n’existent pas… ou, du moins, elles ne sont pas ce que vous croyez.

Une symétrie illusoire

Il faut tout d’abord rappeler que le sexisme est un système. Représenter un homme sexualisé n’a par exemple pas la même portée que représenter une femme dans le même cas, car on ne voit pas des hommes dénudés sur tous les panneaux publicitaires. Ce n’est pas la même chose de voir des hommes sexualisés de temps en temps…

View original post 1 858 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s