– Julian Blanc est à juste titre condamné, mais qui va contrer l’économie mondiale de la misogynie ? par Laura McNally

Julian Blanc est à juste titre condamné, mais qui va contrer l’économie mondiale de la misogynie ?

par Laura McNally, 13 novembre 2014, pour FeministCurrent.com

Screen-Shot-2014-11-13-at-5.42.45-PM-300x222

Il est facile de faire porter le blâme d’un problème mondial et systémique à « quelques saligauds ». C’est ce qu’illustrent des cas comme le « consultant en conseils de fréquentation » Julian Blanc. Blanc parcourt le monde en enseignant aux hommes comment devenir des « as de la drague ». Il démontre la misogynie inhérente à l’entreprise de la drague en enseignant à d’autres hommes à utiliser ses techniques de violence physique et émotionnelle dans leur approche de femmes. Après qu’un tollé général ait condamné ses actions, Blanc a été expulsé d’Australie avant de pouvoir donner son séminaire comme prévu à Melbourne. Ses méthodes comprennent le fait d’étouffer des femmes et de pousser leur visage vers son entrejambe – un comportement caractéristique de représentations pornographiques. Mais alors que…

View original post 1 546 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s