Pourquoi j’ai cessé de chercher à être un ‘vrai’ homme, par John Stoltenberg

Singulier masculin

Toutema vie je me suis senti différent des autres gars. C’étaient tous des gars qui avaient plus de virilité que moi. Puis j’ai lu un bouquin féministe qui a changé ma vie. Il disait, pour l’essentiel : « Cela n’existe pas, des trucs comme de ‘vrais hommes’ et de ‘vrais femmes’. Le genre est une fiction sociale. » Voila comment j’ai cessé de me sentir si anxieux à force de me jauger selon les standards de la virilité. Et comment j’ai découvert une nouveau type de force personnelle.

Depuis de longues années, cette force s’est accrue en parlant à de nombreux hommes qui, eux aussi, avaient fait le pari de croire en la virilité et cherchaient de toutes leurs forces à être un ‘vrai homme’. Tous ceux à qui j’ai parlé pensaient qu’il y avait d’autres hommes dotés de bien plus de virilité, bien plus que tout ce qu’ils pouvaient espérer en…

View original post 867 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s