Si vous voulez suivre mes publications ou être mon « ami(e) » FB …(1)

Mon mur va afficher durant de très longs mois, voire de très longues années des propos féministes, n’en déplaise à une partie de la population qui pense que le féminisme c’est de la misandrie. Que de vouloir la fin du patriarcat et de la violence faite aux femmes, c’est de la victimisation. Que parler de l’excision symbolique, du plaisir et du désir des femmes, c’est impudique. Que de parler des diktats de la mode, de la nécessité de s’en libérer, de l’objectivation des femmes et de ses conséquences psychologiques, physiologiques et économiques, c’est pousser les femmes à se négliger, c’est une attaque en règle des coincées du cul hommasses vis-à-vis de la gente masculine.

Tant que toutes les 8 secondes une fillette se fera exciser.

Tant que les cours d’éducation sexuelle ne mentionneront pas le clitoris.

Tant qu’une femme mourra tous les 2,5 jours en France sous les coups de son compagnon.

Tant qu’à travail égal, les femmes auront un salaire 20 % moindre.

Tant qu’il n’y aura qu’un quart de films produits réalisés par des femmes, alors que la parité existe dans les écoles de cinéma et ceci est similaire dans la totalité des métiers créatifs, à haute responsabilité et/ou de pouvoir.

Tant que la prostitution sera vue par un grand nombre de personnes comme un marché comme un autre et non comme une aliénation économique, de l’esclavage, du viol et que l’on ne cessera pas de proclamer que d’assouvir des besoins sexuels de certains au détriment de la santé physique et mentale d’autres sont des droits humains.

Tant que dire : « Tu fais ceci comme une fille! » sera une insulte.

Tant que dire : Tu t’en sors comme un homme, comme un chef! » sera un compliment.

Tant que la sensibilité et l’empathie seront reconnues comme des valeurs féminines dont les garçons seraient totalement dépourvus à moins d’être homosexuels et tant qu’être homosexuel sera insultant.

Tant que le courage, la force, la créativité et l’intelligence seront considérés comme des valeurs masculines dont seules quelques rares femmes seraient pourvues et, sans doute, au détriment de leur « féminité », de leur sex-appeal, du bel et bon amour que pourraient leur apporter de braves gars et une tripotée d’enfants.

Tant que les femmes devront choisir entre se réaliser professionnellement et aimer et être aimées.

Tant que la contraception sera considérée être une affaire de femme, notamment de la part d’hommes qui ne veulent pas être pères, tant qu’il y aura plus de femmes qui se feront ligaturer les trompes, qui prendront la pilule, qui se feront poser un stérilet par rapport au nombre d’hommes qui useront de préservatifs et qui décideront de se faire une vasectomie.

Tant que les tâches ménagères et éducatives seront majoritairement accomplies par les femmes ( et je sais que plusieurs hommes les accomplissent à part égale, voire quelques rares qui en font plus, s’il-vous-plaît, les hommes qui se comportent juste avec équité, ne venez pas chercher des « bravos » et/ou des compliments chez moi. )

Tant qu’il y aura des produits de consommation et culturels genrés (A part des manuels médicaux et des serviettes, coupelles ou tampons hygiéniques.).

Tant qu’au moins une fois par jour je verrai une blague et/ou une publicité sexiste.

Tant qu’il ne sera pas bon pour une femme de circuler librement à n’importe quelle heure dans la ville.

Tant que la majorité des viols ne seront pas dénoncés et, encore plus, condamnés.

Tant que l’on n’aura pas supprimé le terme « Mademoiselle » (ou que l’on usera pas à part égale du terme « Damoiseau ») qui n’est qu’un terme pour savoir si une femme est célibataire et encore assez jeune pour être baisée et certainement pas un compliment mais un outil usé par des dragueurs, des harceleurs.

Tant que les journalistes écriront « Drame passionnel » plutôt que « Crime de la possession ».

Tant que la majorité de la population la plus pauvre dans NOTRE pays sera des femmes et des enfants.

Tant que le marché pornographique, que la sexualité violente, sado-masochiste, « Dominant/dominée », « Maître/esclave », seront plus florissants que le marché de l’érotisme, que la sexualité aux plaisirs partagés où la sensualité, le respect de l’autre, l’amour et la tendresse sont recherchés.

Tant qu’il sera incongru de voir un homme coudre, crocheter, tricoter et une femme avec une truelle ou une tronçonneuse à la main.

Etc.

Etc.

Etc.

Bref, ce n’est pas pour demain. Ce n’est pas pour l’année prochaine, ni dans une dizaine d’années, ni, je pense, de mon vivant. Il va falloir supporter que je publie quotidiennement des statuts, articles et vidéos féministes tant que ces « tant » existeront. Il va le falloir si vous désirez continuer à suivre mes autres publications. Celles qui parlent d’un autre monde possible, d’art, de créativité, d’amour, de plaisir et de joie, de politique, de culture, d’humour, de licornes et de lapins roses, de trucs et astuces, de musique, de cuisine, de jardinage, de bricolage… J’aimerais, Oh combien, ne vous parler que de cela, être pleine de vie, d’amour et de joie, uniquement en colère envers les racistes et les exploiteurs. Ne pas nourrir une immense colère envers un grand nombre d’hommes et de femmes. Mais, ce n’est pas le cas. Il n’y a pas un jour qui passe sans que le patriarcat me saute à la figure et cela me fout en rage et cela m’attriste, me désespère. Et j’estime qu’il est absolument inadmissible dans une société qui est capable de prouesses technologiques hallucinantes d’être capable à ce point de déni, ou, au mieux, de minimisation des FAITS.

decoration-pour-enfants-lapin-dodo-licorne-bunnycorn-gri-9905309-sam-1060-f1c4e-3ff37_big

Initialement publié sur FB ici : https://www.facebook.com/notes/caroline-huens/si-vous-voulez-suivre-mes-publications-ou-%C3%AAtre-mon-amie1/10204149652884223

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s